DENIS Ernst ou Ernest

Ernest ou Ernst Denis, né à Nîmes le 3 janvier 1849, mort à Paris le 4 janvier 1921, est un historien, philosophe et slaviste français. 

Ernest Denis naît dans une famille huguenote. Après ses études secondaires à l'institution Jauffret à Paris, il est reçu huitième au concours d'entrée de l'Ecole normale supérieure. Agrégé d’histoire, attiré par la Bohême, il obtient une bourse et entreprend son premier voyage pour Prague en 1872. Il y réside pendant trois ans. Il apprend le tchèque et le russe et rassemble la documentation pour la thèse qu'il consacre à Jan Hus, artisan de la réforme religieuse tchèque, patriote et martyr de sa foi du début du XIVe siècle. A son retour en France, il devient docteur ès lettres et en 1879 maître de conférences à la Faculté des Lettres de Bordeaux et de Paris. Il publie de nombreux ouvrages de référence sur les hussites et l'histoire de la Bohême qui ont fait sa renommée parmi les « slavistes » les plus éminents d’Europe. De plus, il a joué un rôle important dans la fondation de l'Etat tchécoslovaque en 1918. 

A Sceaux

Il possédait une maison au 9 rue Michelet à Paris dont il fit don à l’Institut des langues slaves, ainsi qu’une maison à Sceaux, aujourd’hui démolie, qui était peut-être pour cet universitaire, une résidence d’été. Il est enterré au cimetière de Sceaux.